Photo

Le sommet de la pile

Par hasard, avec un peu de chance(?), j’étais dans l’atelier à faire quelque chose et je sors chercher un peu d’eau — l’acrylique aime l’eau ou du moins il faut de l’eau pour tremper le pinceau pour ne pas qu’il sèche en attendant d’avoir terminé la portion de l’oeuvre en cours — je reviens et constate que le soleil illuminait avec intensité ce qui était sur le dessus de la pile des “choses à faire un jour”. C’était le temps de prendre une photo, tout de suite, sans tarder une seconde. Et c’est ce que ça a donné.

Figer un rai de lumière pour tout le temps que cette photo existera.

Leave a Reply

%d bloggers like this: