Expérience Textes video

Passer de l’autre côté du miroir

Cet article aurait pu s’écrire en quelques minutes mais je ne voulais pas lui donner le titre anglais qui me venait si facilement à l’esprit “Down the Rabbit Hole“. Alors j’ai dû trouver une meilleure traduction à cette expression anglaise devenue populaire à cause, évidemment, d’Alice au pays des merveilles — donc une recherche pour trouver un titre pour un article faisant état de recherches 😂.

Pourquoi tomber dans “le trou / le terrier du lapin” ? Parce que de fil en aiguille, je suis passé d’une vidéo traitant d’un sujet qui me fait sourire à une sorte de recherche sans direction, où chaque pas m’a fait sursauter d’étonnement, m’incitant à “cliquer et poursuivre un chemin chaotique” (click and follow the chaos) jusqu’à ce que je découvre un genre musical.

Ainsi dans l’ordre (sans montrer toutes les étapes car ça serait ennuyant):

  • Fran Blanche;
  • les UFO (les ovnis) renommés UAP (Unidentified Aerial Phenomenon [phénomène aérien non identifié]) pour être à la mode et tenter de s’éloigner de l’imaginaire populaire des soucoupes volantes;
  • quelques vidéos provenant de sources de nouvelles américaines;
  • une vidéo de la chaîne Lemmino sur YouTube;
  • quelques vidéos de la chaîne Nexpo sur YouTube;
  • et enfin le genre musical “Deep Internet”;
  • et à titre de complément: les ellipses.

La beauté et l’ennui des algorithmes de recherche des grands sites tels Google c’est de trouver à la fois ce que l’on cherche et tout ce que l’on ne veut pas vraiment trouver.

Mais en premier: Fran Blanche. Sa chaîne (Fran Blanche – YouTube) est remplie de vidéos intéressantes concernant la technologie vintage. Je la suis depuis quelques temps (d’ailleurs je ne me souvient plus comment j’ai trouvé sa chaîne, sûrement une de ces recherches ‘rabbit hole’, 😉 ) et je contribue même à sa souscription Patreon. Je vous recommande fortement cette chaîne (en anglais) pour tout ce qu’on peut y apprendre.

Tout récemment, Fran a publié une vidéo concernant cette nouvelle que je trouve curieuse à l’effet que les États-Unis vont bientôt révéler des informations “importantes” concernant les ovnis. Petit résumé en français de la nouvelle ici : https://www.rtl.fr/actu/sciences-tech/un-rapport-americain-va-reveler-des-observations-inedites-sur-les-ovnis-7900012892?fbclid=IwAR3b-X0sfBjp6HMEyqgA7_4zhW5FcEM-qtxwZbn3BtaM378g6Nvv4yvicEw .

La vidéo de Fran ici : https://www.youtube.com/watch?v=a6tDHZj5q5Q

Les “soucoupes volantes” : y croire ou non n’est pas tellement la question qui m’intéresse. Jeune j’aurais bien aimé voir débarquer des aliens intelligents nous apportant des technologies merveilleuses mais il y a eu tellement de canulars que, finalement, il n’y a pas raison d’y croire. Ni à ça ni au “Bonhomme Sept Heures“.

La question qui m’intéresse est “pourquoi les USA nous parleraient des UFO/UAP maintenant alors que nous peinons à sortir d’une pandémie et que ce pays aurait bien davantage à faire pour le bien-être de ses citoyens que de nous “entretenir” (entertain; nous amuser) avec ce sujet. On avance l’idée que de tels phénomènes, s’ils proviennent d’une puissance menaçante, doivent être étudiés et élucidés… Pour les USA comme pour tant d’autres pays de ce monde, il semble toujours nécessaire de garder en joue des ennemis potentiels (réels ou imaginaires).

Pour tenter de trouver un semblant de réponse, je parcours Internet à grands coups de “Google Search”. Puisque l’interview vidéo dont Fran fait mention dans sa vidéo n’est pas disponible pour visionnement au Canada, j’ai dû chercher d’autres sources. C’est ainsi que je tombe sur une vidéo de la chaîne YouTube Lemmino (LEMMiNO – YouTube) que je ne connaissais pas et dont je ne peux dire si son contenu est sérieux ou non. Je regarde un peu, ce n’est pas très concluant. À tout le moins ça ne répond pas à mes questions. Au suivant !

J’arrive éventuellement sur la chaîne Nexpo (https://www.youtube.com/channel/UCpFFItkfZz1qz5PpHpqzYBw). D’une vidéo à l’autre, je m’éloigne des ovnis pour confirmer mon entrée dans un univers mystérieux mais qui me semblait familier — à saveur du style littéraire réalisme fantastique (qui a connu la vague Le matin des magiciens ?) J’y vois bien un style littéraire et non un courant de pensée ni un champ de recherche parce que c’est vite devenu un ramassis aux charlatans. Ainsi, à première vue, Lemmino et Nexpo semblent appartenir à un néo-réalisme fantastique dans la forme. Vidéos bien faites et apparemment documentées, assurément très divertissantes où se mélangent faits vérifiables et mises en contexte, liaisons, et déductions plutôt bancales, le tout étant ficelé avec un narratif appelant à une réponse émotive immédiate plutôt que de s’adresser à la portion rationnelle du spectateur. C’est le conteur nouveau où le feu de camp fait place à l’écran d’ordinateur.

Fasciné justement par mes réactions émotives et la mise au silence de tout raisonnement rationnel, je suis resté complètement abasourdi lorsque dans cette vidéo (“The Search Term that Made a YouTuber Vanish [ft. Atrocity Guide] ” https://youtu.be/zr64hUY6qlg?t=535) on mentionne un sous-genre musical “Deep Internet”. Le lien vous emmène directement au moment de la définition du genre.

Voilà que je me reconnais en partie dans ce genre: pas tellement dans la facture ou la présentation que dans la collecte et l’assemblage des éléments sonores.

Je vous incite à la prudence si vous décidez de passer de l’autre côté de ce miroir: beaucoup de vidéos, documents et pièces sonores abordent des sujets très sombres, souvent même incitatifs au suicide. Ceci dit, les assemblages sonores, s’ils sont écoutés en passant outre le premier niveau pour passer en mode d’écoute des textures et de la découverte des moyens d’assemblage évoqués par les sons eux-mêmes, vous entraînent justement dans ce monde autre, miroir de celui-ci sans pour autant lui être symétrique. Au pire cas, il s’agit d’un excellent exercice de plasticité neuronale.

Et les ellipses?

J’ai probablement raconté plusieurs fois que, tout jeune, j’aimais dessiner. J’aimais beaucoup dessiner. Je créais en quelque sorte un univers paisible et sécurisant, une escapade au monde réel qui ne me convenait pas très bien, et qui ne me convient pas encore très bien (mais on s’adapte, veut, veut pas). Reproduire des images et tenter de créer mes propres bateaux, châteaux, pays, costumes, scènes épiques et soucoupes volantes.

Mais pour réussir une soucoupe volante il faut savoir dessiner des ellipses avec assez de régularité et surtout une nécessaire symétrie. C’est resté un défi encore aujourd’hui mais l’ordinateur vient résoudre le problème en moins de deux. Ainsi, maintenant, les ellipses se dessinent bien et les soucoupes volantes se sont endormies dans des replis cosmiques oniriques.

Ci-dessous, je m’amuse à dessiner une ellipse à la main. Je l’habille ensuite en soucoupe volante.

Et pourquoi pas composer un petit quelque chose dans l’ambiance du thème du jour. Ici “Ellipses denses et irrégulières” :

Leave a Reply

%d bloggers like this: