Expérience : le guide

Dans cette création “Expérience” qui s’étire dans le temps de manière indéfinie, je tente de mettre en lumière l’impossibilité de transférer directement vers une autre personne l’expérience personnelle, le vécu, les acquis. Il nous est uniquement possible de transmettre une composition limitée, soit par le langage, les gestes, les objets, etc.

Un des très rares objets que j’ai conservés depuis mon enfance est ce dictionnaire, que j’ai lu en entier deux fois avant la fin de mes cours au primaire. Évidemment je n’ai pas tout retenu ni même compris grand chose. L’exercice cependant de lire un gros livre sérieux était alléchant d’autant que j’étais enfant seul et pas très social.

Puisque j’ai conservé cet élément du passé qui m’a suivi, surtout en silence entassé parmi d’autres livres, j’ai pensé qu’au fil du projet courant je pourrais le feuilleter et faire resurgir en mémoire quelques expériences en lien avec ce dictionnaire.

Il sera une sorte de guide sans pour autant être itinéraire.


In this “Experience” project which will span over time without a predefined end date, I try to highlight the impossibility of transferring directly to someone else the personal experience, what has been lived, acquired in the mind. It is only possible for us to transmit a limited composition, either through language, gestures, objects, etc.

One of the very rare objects that I have kept since my childhood is this dictionary, which I read in full twice before the end of elementary school classes. Obviously I didn’t remember everything nor understand much. The exercise, however, of reading a big, serious book was enticing, especially since I was a lonely child and not very social.

Since I kept this element of the past that followed me, silently piled up among other books, I thought that over the course of the current project I could leaf through it and bring up in memory some experiences related to this dictionary.

It will be a kind of guide but not an itinerary.