Projection

Toujours en train de travailler sur « Monochrome (Blue) ». Alors que par hasard l’œuvre servait de support à un poème d’Allen Ginsberg, elle a depuis été amenée à avoir son existence propre, hors de tout support contextuel. Je veux dire ici que l’œuvre attachée au poème permettait de suggérer un fragment émotif, disons une fraction de seconde dans la vie d’un artiste à New York dans les années 50. Évidemment, visuellement, l’œuvre n’a rien à voir avec l’époque ou la situation, mais c’est une évocation que j’aimais assigner à cet ensemble à un moment donné.

Depuis, j’ai pris des notes qui serviront dans un journal de voyage fictif, travail plus difficile et laborieux que je que j’avais anticipé.

Par les différentes vidéos que j’ai prises jusqu’à présent de la construction de Monochrome (Blue) et du fait que je les projette sur différents supports pour en tirer de nouvelles itérations, je vois bien qu’il y a diffraction, dédoublement, multiples réalités parallèles qui peuvent surgir, le tout provenant du travail direct sur la matière, la réflexion sur le parcours, les temps de pause, etc.

À date, c’est une des rares créations qui ne soit pas un instantané, il y a développement mais pas encore de narration évidente qui peut être observée.

C’était juste des idées qui me passaient par la tête au moment où je faisais le montage de la vidéo.

* * *

Still working on “Monochrome (Blue).” While the work happened by chance to support a poem by Allen Ginsberg, it has since come to have its own existence, out of any contextual support. I mean here that the work attached to the poem made it possible to suggest an emotional fragment, let’s say a fraction of a second in the life of an artist in New York in the 1950s. Obviously, visually, the work has nothing to do with the era or the situation, but it is an evocation that I liked to assign to this set at a given time.

Since then, I have taken notes that will be used in a fictitious travel journal: a more difficult and laborious work than I had anticipated.

Following the videos I have taken so far of the construction of Monochrome (Blue) and the fact that I project them on different supports to draw new iterations, I can see that there are diffraction, duplication: multiple parallel realities can arise, all coming from direct work on the material, reflection on the process, break times, etc.

To date, it is one of the rare creations that is not a snapshot, one can see that there is development within, but it is still not obvious that a narration can be observed.

These were just ideas that came to my mind as I was editing the video.