Petits progrès. Créer des images à l’aquarelle pour mon “Carnet de ville, carnet des champs” est toute une aventure dans la catégorie “apprendre à dessiner”. Je suis tout de même en mesure de dessiner des figures debout (la vieille formation en dessin de mode, autrefois….) mais dessiner tout autre chose, loin d’être simple.

Ça reste amusant et les erreurs de dessin sont des occasions de découvrir de petits détails qui pourraient servir éventuellement (voir la main ratée au bas de ce post).

Ci-dessous, vue d’une rue inspirée d’une vidéo vintage de New York (en trois étapes). Deux petits personnages statiques (que j’aime beaucoup) qui ont plutôt l’air d’apparaître sur les lieux que d’exister dans le lieu.

Certaines portions de l’image ont été retouchées au pastel sec, soit pour corriger une erreur, soit juste parce que ça me tentait d’en mettre ici et là.

J’aurais dû arrêter de travailler l’image au moment de prendre la deuxième photo. Il y a une sorte d’exagération dans la version finale qui, à la fois, me plaît et m’ennuie.

Alors, je reprends la même image et suis en train d’en faire une autre version.

Et voici la main, complètement ratée mais il y a un charme dans la naïveté.

Patreon

J’ai commenté à construire une page Patreon ( https://www.patreon.com ). Je ne sais pas encore quand je la rendrai publique, mais ça ne sera pas tout de suite: il y a beaucoup de choses à considérer et compléter, d’autant plus que j’ai commandé un nouvel item pour m’aider à mieux filmer des vidéos “en cours d’exécution”. Il devrait arriver mi-septembre (zut !).

Je reste très mal à l’aise avec l’idée de demander de l’argent juste pour voir du contenu ou, fort possiblement, télécharger des pièces inédites ou, comme beaucoup font, envoyer à l’occasion aux membres inscrits de petits bidules exclusifs.

Paintual

La prochaine version ne sera pas pour tout de suite même si j’y travaille fort, loin du clavier cependant. J’analyse et planifie une architecture qui me permettra de me rendre au prochain niveau. Coder le tout prendra du temps. Juste les questions concernant le XML m’ont fait faire un pas en avant, deux pas en arrière, un pas en avant, trois pas en avant, etc.

Par hasard sur Twitter hier je suis tombé sur ceci: https://twitter.com/gabrielpeyre/status/1164039476978618368 , interpolation de Shepard qui permet une belle flexibilité dans les courbes de transition. Pour mettre ça en code un peu partout, “suffira” de comprendre ceci: https://www.youtube.com/watch?v=3eoEWcxXBNs en bonne partie.