Celle-ci. fini, je n’y touche plus (un rien de coup de pinceau de plus et je crains tout gâcher).

Ici, un sujet plus doux (en deux étapes), plus facile à réaliser, dans le cas qui m’intéresse, ça veut dire donner plus de profondeur.

Et le prochain sujet :

au style plus libre, improvisé.