4 comments

  1. On oublie combien les mots peuvent faire partie des déchets. Comment se fait-il que les écologistes n’y aient pas pensé ?

    1. J’aimerais corriger ma faute, il n’y a pas de “e” à “parti” … j’ai grande honte. Mais je ne sais pas comment faire …

      1. Mais si “faire partie” prend un e ; partie comme “une part de”. Cependant “parti pris”, “prendre parti”, parti comme “position”.

        Pour ce qui est du recyclage des mots, tout ce qui est dogmatique, qui est répété sans réfléchir, en prenant le tout pour une vérité, est un déchet, malheureusement recyclé ad nauseam. Comme pour les autres matériaux nobles, mieux vaut laisser l’artisan spécialisé, celui qui y a consacré nombre d’années à ressentir sa matière de prédilection, créer avec grand soin et talent à partir de matières neuves.

Leave a Reply

%d bloggers like this: