Ci-dessous une petite vidéo démo de l’impact que les variations de bruit peuvent apporter au résultat des coups de pinceaux dans Paintual.

En mémoire, une image de bruit de la même dimension que l’image sur laquelle on peint. À chaque fois que l’on clique sur l’image à peindre, le programme va chercher une portion de l’image de bruit aux mêmes coordonnées, applique la couleur sélectionnée en tenant compte de la transparence du bruit (plus les pixels de bruit sont clairs, plus la transparence est élevée) et, finalement, applique le résultat colorisé sur l’image tout en conservant les mêmes attributs de transparence.

* * *

Below is a small video demonstrating the importance of noise generation to influence brush strokes in Paintual.

In memory, Paintual generated a noise image of the same size as the one we work on. Each time we click on the image to be painted, the program reads the corresponding portion of the noise image, colorize the selected noise using a transparency factor provided by the noise (the whiter the noise pixel is the more transparent the color will be) and, finally, the computed result is applied to the image keeping the same degree of transparency.