Continuons la collection.

Nicolas de Staël revisité :

 

Per Kirkerby revisité :