Maintenant quatre saveurs de bruit

Un nouvel installable Paintual est disponible ici https://github.com/belisssle/Paintual/releases/tag/0.0.1 (il s’agit du fichier PaintualSetup 0.0.1.zip). Aussi fragile que la version précédente (la première) mais il permet de créer et sauvegarder quatre types de bruits visuels : Billow, Fast Billow, Fast Noise et Perlin. Un exemple de chacun des bruits ci-dessous :

Billow noise

Billow Noise

Fast Billow noise

Fast Billow Noise

Fast noise

Fast Noise

Perlin

Perlin Noise

* * *

A new installable Paintual is available here https://github.com/belisssle/Paintual/releases/tag/0.0.1 (this is the PaintualSetup 0.0.1.zip file). As fragile as the previous version (the first one) but it allows to create and save four types of visual noises: Billow, Fast Billow, Fast Noise and Perlin. An example of each of the noises can be found above.

Les “Radio buttons”

Dans le fabuleux monde du UI (User interface, l’intertace utilisateur), on a un choix de contrôles (des trucs visuels pour voir ou entrer de l’information). Dans mes premières années d’informatique, je me demandais bien pourquoi le mot “contrôle” pour cette collection d’éléments visuels. Un jour on m’a dit que ça venait de l’ingénierie : les indicateurs de systèmes et machinerie s’appellent des contrôles. Ah ! Ok ! Mais les “radio buttons” eux ? Ça vient de ce mécanisme de sélection de poste radio où un seul bouton peut être pressé (poste sélectionné) à la fois.

Petits souvenirs partagés alors que j’ai résolu mon problème de “radio buttons” qui ne s’affichaient pas.

Les boutons ne s’affichaient pas parce que l’étiquette (le texte qui définit la fonction de chaque bouton pour l’utilisateur) n’était pas assignée au bouton mais au contenant (the canvas), une zone rectangulaire dans laquelle le bouton devait être logé.

On remarque aussi dans la vidéo que la fluidité du positionnement des contrôles est mieux assurée parce que la zone des radio buttons a maintenant une largeur définie (sinon le FlowPanel qui se charge de la distribution visuelle des éléments ne semble pas trop savoir quoi faire).

* * *

In the fabulous UI world (User interface), we have a choice of controls (visual elements to see or enter information). In my early years of computer science classes, I wondered why the word “control” was used to name these visual elements. One day I was told that it came from engineering: the indicators on systems and machinery are called controls. Ah! OK ! But what about the radio buttons? It comes from the radio selection mechanism where only one button can be pressed at a time (see image above).

Bits of memories shared while I solved my problem of “radio buttons” that did not display.

The buttons were not displayed because the label (the text that defines the function of each button for the user) was not assigned to the button but to the canvas, a rectangular area that serves as a visual container for the radio button.

We also note in the video that the fluidity of the control positioning is much better because the area of the radio buttons now has a defined width (otherwise the FlowPanel which takes care of the visual distribution of the elements does not seem to know what to do).

 

 

 

Étrangetés

La dernière mise à jour de Windows 10 + le driver NVidia + la suite CreativeCloud de Adobe a donné de curieux petits problèmes. Contournant ces difficultés temporaires, trouvant un peu de temps entre tous les projets courants qui me tiennent encore plus occupé que jamais, je travaille sur Paintual et suis à ajouter une série de radio boutons pour les différentes options de bruit. J’obtiens la liste mais pas les boutons !!??!! C’est évidemment quelque chose que je n’ai pas fait comme il faut et ça n’a rien à voir avec les problèmes de mise à jour. Alors je fais une petite vidéo juste pour montrer le résultat de code défectueux et la vidéo a un format tout à fait hors norme.

Il y a des journées comme ça où il semble qu’on ferait mieux de faire autre chose que de travailler à l’ordi 🙂

* * *

The latest Windows 10 update + NVidia driver + CreativeCloud suite from Adobe resulted in weird little problems. Bypassing these temporary difficulties, finding a little time between all the current projects that keep me busier than ever, I’m working on Paintual and am adding a series of radio buttons for different noise options. I get the list but not the buttons !! ?? !! This is obviously something that I did wrong and it has nothing to do with the above-mentioned update problems. Then I’m doing a little video just to show the result of my faulty code and the video has a very unusual format.

There are days like this where it seems one would be better off to do something else than working on the computer 🙂

Paintual, version installable, note additionnelle

J’ai oublié un détail, non le moindre : le programme d’installation de Paintual n’ajoute pas d’icône dans le menu Démarrer ou ailleurs. Pour trouver PaintualUI.exe, il faut aller dans votre répertoire des applications : C:\Program Files\Belisssle\Paintual .

À la première exécution de l’application, Paintual va ajouter des répertoires et un fichier dans le répertoire AppData. Le chemin de ce répertoire contient votre nom d’utilisateur: C:\Users\<nom utilisateur>\AppData\Local\Belisssle\PaintualUI\PaintTools .

Il se peut que vous ne puissiez pas voir le répertoire “AppData” car par défaut il s’agit d’un item caché (consultez l’aide de Windows pour révéler les items cachés).

Si vous désinstallez Paintual, ce qui dans le fond est tout à fait envisageable compte tenu qu’il ne s’agit que d’une version très embryonnaire, vous devrez manuellement effacer le répertoire Belisssle et son contenu.

* * *

I forgot a detail, and not the least: the Paintual installer does not add an icon in the Start menu or anywhere else. To find PaintualUI.exe, go to your applications directory: C:\Program Files\Belisssle\Paintual .

After running the application for the first time, Paintual will add directories and a file to the AppData directory. The path of this directory contains your user name: C:\Users\<user name>\AppData\Local\Belisssle\PaintualUI\PaintTools .

You may not be able to see the “AppData” directory because by default it is a hidden item (see Windows Help on how to reveal hidden items).

If you uninstall Paintual, which is the most likely action given that it is only a very embryonic version, you will have to manually delete the Belisssle directory and its contents.

Paintual, une version installable

Pour le peu que cela donne, voici une version de Paintual qu’on peut installer sous Windows. J’ai dû me tromper quelque part dans la configuration de mon projet sur GitHub parce que je pensais (peut-être naïvement) qu’en ajoutant les fichiers d’installation à la branche principale du code (master), ces fichiers seraient téléchargeables à partir de la même page où se trouve le catalogue du code. Semble que non.

Alors, pour télécharger les deux fichiers d’installation, il faut aller ici : https://github.com/belisssle/Paintual/releases (en espérant que vous ayez accès à cette page; sinon vous me direz).

Sur cette page, vous devriez voir au moins deux liens :

2018-02-05_15-56-28

Vous cliquez sur “PaintualSetup.msi” pour télécharger ce fichier et aussi sur “setup.exe”. Une fois téléchargés, vous double-cliquez sur “setup.exe” et Paintual va s’installer.

Il y a tant de choses qui ne fonctionnent pas dans cette version 0.0.0 que ça ne vaut pas la peine d’en faire une liste. J’ai simplement créé cette version installable pour ceux qui ne voudraient pas avoir à installer Visual Studio (et apprendre comment ça fonctionne) pour jouer un peu avec Paintual.

Et là de me rendre compte qu’il faudra bien, aussi, que j’écrive les instructions pour les fonctionnalités de l’application ! De quoi me tenir occupé.

Détails importants ici avant d’installer : https://belisssle.com/2018/02/05/paintual-version-installable-note-additionnelle/

* * *

For what it is worth, here is a version of Paintual that can be installed on Windows. I must have been wrong somewhere in the configuration of my project on GitHub because I thought (maybe naively) that by adding the installation files to the main branch of the code (master), these files would be downloadable from the same page where the code catalog is located. It seems that it is not the case.

So, to download the two installation files, go here: https://github.com/belisssle/Paintual/releases (hoping that you have access to this page, otherwise, please tell me).

On this page, you should see at least two links:

2018-02-05_15-56-28

You click on “PaintualSetup.msi” to download the file and also on “setup.exe”. Once downloaded, double click on “setup.exe” and Paintual will install.

There are so many things that do not work in this 0.0.0 version that it’s not worth making a list. I just created this installable version for those who would not want to install Visual Studio (and learn how it works) in order to be able to play with Paintual.

And then I realize that it will be necessary to write the instructions for the features of the application! This will keep me busy.

Important note before installing: https://belisssle.com/2018/02/05/paintual-version-installable-note-additionnelle/

 

Paintual, petit pas

Toujours occupé à plusieurs projets (détails à venir ici au fur et à mesure que les projets seront complétés), j’ai tout de même pris un peu de temps pour poursuivre Paintual avec WPF. La seule chose que j’ai ajoutée est de pouvoir sauvegarder les images créées. Pour l’instant on ne peut faire que des gribouillis et générer une plage de “Perlin noise”.

Le chemin pour développer cette application est bien long mais demeure si riche en découvertes, et toutes ces découvertes nourrissent mon imaginaire ; ce qui en vaut bien la peine.

Le projet non compilé peut être trouvé ici : https://github.com/belisssle/Paintual/tree/01  Il faut VisualStudio Community Edition (gratuit) pour le compiler et l’exécuter. Une version installable sera disponible sou peu même si le projet entier ne fait presque rien.

Ci-dessous, la première image que j’ai pu sauvegarder.

* * *

Still busy with several projects (details coming here as projects are completed), I nevertheless took some time to continue working on Paintual with WPF. The only thing I added is to be able to save the created images. For now we can only do scribbles and generate a range of “Perlin noise”.

The way to develop this application is very long but still rich in discoveries, and all these discoveries feed my imagination; which is well worth it.

The uncompiled project can be found here: https://github.com/belisssle/Paintual/tree/01 You need VisualStudio Community Edition (free) to compile and run it. An installable version will be available soon even if the entire project doesn’t do much.

Below, the first image that I could save.

noise

 

Andy Warhol – Do It Yourself

Regardant un des nombreux documentaires sur Andy Warhol sur YouTube, je suis tombé sur des oeuvres que je ne connaissais pas, ou encore des oeuvres qui avaient quitté mon souvenir pour réapparaître. Ici, la peinture à numéro (très en vogue à une époque qu’on qualifie aujourd’hui de “vintage”) est prétexte à une révision du concept de l’art (qui est un lieu élitiste) : “Faites-le vous-même” donné en avant-titre générique à quelques oeuvres. Ces oeuvres créées par un artistes appellent à la reproduction : “vous aimez ? Alors faites-le vous-même”.

Je pense dès à présent garder en tête ce concept pour continuer l’évolution de Paintual qui sera, un jour, un outil qui permettra, comme tant d’autres, à chacun de “faire soi-même”. En passant, pour tous les intéressés par les rouages de ce projet, Paintual est maintenant accessible icihttps://github.com/belisssle/Paintual/tree/01 . Vous pouvez télécharger l’ensemble ou, ce qui est plus prudent pour l’instant, consulter les différentes pages de code en ligne. Je dis “prudent” parce que le projet en est encore à une phase embryonnaire. Le projet avance moins rapidement ce temps-ci étant occupé à quelques autres projets, dont certains me rapportent un peu d’argent (c’est quand même non négligeable).

* * *

Looking at one of the many available documentaries about Andy Warhol on YouTube, I came across works that I did not know, or works that had left my memory and were brought back by watching the documentary. Here, painting-by-number (very fashionable at a time now called “vintage”) is a pretext for a revision of the concept of art (which is an elitist place): “Do It Yourself” given as a generic title to some works. These works, actually created by an artist, call for reproduction: “Do you like it? Then do it yourself.”

I think from now on that I should keep in mind this concept to continue the evolution of Paintual, which will one day become a tool that will allow, like so many others, everyone to “do it yourself.” By the way, for all interested in the evolution and inner workings of this project, Paintual is now available here: https://github.com/belisssle/Paintual/tree/01. You can download the file set or, which is more cautious for now, consult the different pages of code online. I say “cautious” because the project is still in an embryonic phase. The project is moving less quickly lately because I am busy with some other projects, and some of which bring me a little money (a non negligible factor).